Sous quelle forme pratique-t-on l’immersive learning ?

Solution flexible aux applications multiples, l’immersive learning se présente sous divers formats qui peuvent être mis à profit de manière isolée ou combinée. Conçue pour répondre à une grande variété de besoins, l’offre d’Immersive Factory intègre ainsi différentes approches aux caractéristiques bien particulières.

Savoir faire la différence entre les déclinaisons possibles de l’immersive learning fait partie des connaissances fondamentales permettant de sélectionner la configuration idéale en fonction de ses attentes. Une fois ces bases posées, vous aurez toutes les informations en main pour bien comprendre comment fonctionne cette solution de formation pas comme les autres.

Découvrons l’ensemble des formats d’immersive learning ainsi que les atouts spécifiques de chacun afin de :

  • Définir vos objectifs de formation
  • Créer des univers virtuels en adéquation avec ces objectifs
  • Sélectionner les supports les plus appropriés pour favoriser l’immersion
  • Développer le contenu de vos scénarios pour une efficacité optimale

Différents formats d’immersive learning pour une approche ciblée

La diversité des formats proposés rend l’immersive learning pertinent pour un grand nombre d’utilisations. Les principaux sont :

  • La réalité virtuelle 2D (VR 2D)
  • La réalité virtuelle 3D (VR 3D)
  • La réalité augmentée
  • La réalité étendue

Ces grandes catégories se prêtent à des configurations dictées par les éléments que l’on souhaite intégrer au projet. Vous pourrez ainsi y puiser toutes les composantes nécessaires pour créer une formation en immersive learning personnalisée pour les besoins de votre entreprise.

L’immersive learning : des éléments à combiner pour des formations d’une grande efficacité

Une expérience virtuelle qui transcende les possibilités de la formation classique : c’est ça la grande promesse de l’immersive learning, qui s’articule autour de principes novateurs. Au cœur de cette configuration se trouve l’utilisateur. L’objectif est de le faire bénéficier d’un programme d’apprentissage aussi efficace que simple et agréable d’utilisation. Différents aspects de l’approche immersive concourent à l’accomplissement de ce trio.

Un environnement 100 % virtuel

L’aspect le plus inestimable des solutions d’immersive learning est sans doute leur absence totale de dépendance vis-à-vis du monde physique. Bien entendu, celui-ci peut être mis à profit pour enrichir les environnements virtuels — ou laisser la virtualité l’enrichir comme c’est le cas pour les formats d’immersive learning de type réalité augmentée — mais les utilisateurs sont affranchis de toute contrainte à ce niveau. Cela signifie non seulement que la formation peut avoir lieu depuis n’importe où, mais aussi qu’aucun environnement n’est hors limites. Même les sites dangereux ou géographiquement incompatibles peuvent servir de base à l’apprentissage.

VR 2D ou VR 3D

La réalité virtuelle 3D (VR 3D) est peut-être le premier format d’immersive learning auquel on pense lorsque l’on se représente l’expérience d’apprentissage immersif. Elle place l’utilisateur au centre d’un environnement numérique à 360° et, par le biais d’un casque VR, lui donne la possibilité d’explorer celui-ci avec le regard ou en tournant la tête. C’est une approche qui vise à émuler la réalité. La 2D (VR 2D) offre un potentiel différent, mais non moins intéressant. Elle permet d’adapter l’expérience de réalité virtuelle à d’autres supports (écrans, par exemple) ou de superposer des éléments virtuels informatifs sur la réalité dans le contexte de la réalité augmentée.

Des modélisations saisissantes

La modélisation 3D permet de donner vie à n’importe quel élément pour l’intégrer au scénario d’une formation immersive. Les éléments en question peuvent faire partie de la toile de fond pour apporter davantage de réalisme à la situation, constituer une variable face à laquelle le participant doit réagir (présence de feu, par exemple), ou encore prendre la forme d’un personnage ou d’un objet avec lequel l’apprenant va interagir. Cela signifie que même lorsque l’on souhaite intégrer au scénario quelque chose qui « n’existe pas » ou qui ne gagnerait pas à faire l’objet d’une prise de vue réelle, rien n’est impossible. On peut ainsi digitaliser un environnement tout entier, ou seulement une partie de celui-ci.

Des prises de vue réelles et des équipements existants

Si la modélisation représente un excellent moyen de « digitaliser le monde », le fossé entre réalité et virtualité se gomme encore mieux lorsque l’on intègre des prises de vue réelles et des films interactifs à 360° à la simulation. C’est là tout le principe de la réalité étendue, ou XR. Ce format d’immersive learning englobe toutes les possibilités apportées par la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la réalité mixte, ainsi que des technologies comme le son 3D pour construire une expérience saisissante. Les locaux de votre entreprise peuvent alors devenir le théâtre de tous les évènements concevables, plongeant les apprenants au cœur de situations inédites dans des lieux qu’ils connaissent. La formation ne demande donc plus de s’imaginer les conditions du réel : celles-ci sont bel et bien là !

Une interactivité totale avec l’environnement virtuel

Qui dit « conditions du réel » dit également possibilité d’interagir avec le monde qui nous entoure. C’est cette interactivité qui est à la base de la méthode d’apprentissage derrière l’immersive learning. L’utilisateur est ainsi invité à « apprendre en faisant » et c’est la responsivité de l’environnement qui, en offrant un feedback immédiat, l’informe quant à la justesse de ses actions. Les interactions s’envisagent aussi entre plusieurs utilisateurs que l’on peut faire évoluer au sein d’une seule et même simulation.

Des simulations convaincantes mais sûres

Grâce à l’immersive learning, l’apprenant prend immédiatement conscience des conséquences de ses fautes. La simulation suit son cours et, en cas d’erreur, tout se déroule exactement comme s’il agissait ainsi face à une situation réelle, hors entraînement. Le mauvais geste appliqué sur une machine dangereuse, un protocole non suivi, une consigne ignorée, et le dérapage qui s’ensuit permet à l’utilisateur de découvrir ce à quoi il s’expose !

Des mises en situation sur le terrain

Un entraînement sur le terrain ne pourrait pas être réalisé de cette manière sans compromettre la sécurité des personnes et des biens. Cependant, tout l’intérêt de l’immersive learning est précisément qu’il s’agit d’une simulation. Les utilisateurs peuvent donc acquérir une expérience pratique poussée.

Divers modes d’utilisation (apprentissage, évaluation, entraînement avec des collaborateurs, etc.)

Si l’immersive learning concerne avant tout l’apprentissage, il peut aussi s’appliquer à d’autres besoins de manière très convaincante. Les modules se prêtent naturellement à une évaluation efficace et objective des utilisateurs. Ces derniers peuvent également se servir de l’outil en équipe et s’entraîner ensemble à des tâches collaboratives.

Une compatibilité optimale avec toutes sortes de supports

L’immersive learning est compatible avec toutes sortes de supports. Bien entendu, le concept fonctionne à merveille avec les casques VR et capteurs de mouvements pour une expérience à 360°. Cependant, il s’adapte aussi aux supports 2D tels que les écrans des ordinateurs et tablettes, se plaçant à la portée de tous.

Les formats d’immersive learning en détail

Découvrez nos pages consacrées aux différents formats d’immersive learning.

La réalité virtuelle 2D (VR 2D)

La VR 2D s’applique à différents formats d’immersive learning. Elle est particulièrement utile dans le contexte de la réalité augmentée où elle permet d’ajouter des informations en overlay.

La réalité virtuelle 3D (VR 3D)

La VR 3D projette l’utilisateur dans un environnement modélisé en 3D entièrement virtuel. Il peut explorer cet espace au moyen d’un casque de réalité virtuelle, qui lui permet une visualisation à 360° grâce à des mouvements naturels. Les déplacements physiques à l’intérieur de la simulation se font à l’aide d’un capteur de mouvements ou en manipulant une manette de contrôle. Ce format d’immersive learning permet à l’apprenant d’interagir avec les divers éléments pour faire apparaître des informations ou déclencher des actions.

La réalité augmentée

Il ne s’agit pas d’une simulation, mais plutôt d’un filtre virtuel superposé à la réalité. Les éléments apparaissent dans le champ de vision de l’utilisateur grâce à une technologie de reconnaissance d’image, de surfaces ou de formes. Il peut ainsi obtenir des informations sur différents lieux ou objets sous la forme d’éléments 2D (images, texte, vidéos, animations simples…) ou d’ajouts 3D interactifs. La réalité augmentée a le pouvoir de transformer des interfaces digitales (tablette, smartphone, lunettes) en véritables manuels d’utilisation interactifs !

La réalité étendue

Également appelée XR, la réalité étendue fait référence aux différents formats d’immersive learning disponibles. Elle inclut donc la réalité augmentée (AR), la réalité virtuelle (VR) et la réalité mixte (MR), qui mélange réalité virtuelle et augmentée pour une expérience particulièrement ciblée. Le sur-ensemble XR intègre par ailleurs le son 3D, qui apporte un feedback auditif à l’utilisateur et les interfaces elles-mêmes. À ce titre, il peut faire référence à l’intégralité du spectre entre une réalité sans la moindre altération et une réalité entièrement virtuelle.

 

Vous possédez désormais toutes les bases pour bien comprendre les différences entre les formats d’immersive learning proposés à des fins de formation. Les technologies qui leur sont associées permettent de concevoir toutes sortes de combinaisons mêlant éléments réels et virtuels pour générer des modules d’apprentissage d’une efficacité totale.

Contactez-nous pour découvrir comment le Campus Virtuel Immersive Factory peut vous aider à atteindre vos objectifs HSE. La formation sécurité se pare d’un tout nouveau visage et s’ouvre à des possibilités qui vont bien au-delà de ce que vous pourriez imaginer. Nous vous guidons pour mettre en place une formation en immersive learning parfaitement adaptée à vos besoins.

Autres articles dans la catégorie "Innovation"

May 26, 2021
Innovation
Digital learning : cette tendance saura-t-elle s’installer ?

Digital learning : effet de mode ou tendance durable ?Les entreprises sont de plus en plus friandes de solutions dématérialisées et le digital learning s’invite naturellement parmi les nouvelles méthodes de formation. Il r...

Voir plus
May 5, 2021
Innovation
Mise en pratique immersive : les atouts de l’immersive learning

Avantage n°2 de l’apprentissage immersif : la mise en pratiqueL’apprentissage immersif est de plus en plus plébiscité pour ses multiples atouts :Attention et engagementRépétitionGamificationLimitation des coûts et des...

Voir plus
April 15, 2021
Innovation
La collaboration entre Saint Gobain et Immersive Factory

Au début de cette année, L'Usine Digitale a publié un article mettant en lumière le travail de collaboration entre Saint Gobain (concepteur, fabricant et distributeur de solutions et de matériaux dans le secteur de la construct...

Voir plus