Nous utilisons des cookies uniquement dans le but d’améliorer votre expérience sur notre site. Nous ne vendons aucune de vos données personnelles. En continuant à naviguer, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies. Plus d’informations

Les dates clés de la loi EGalim 

Date 30/10/2018 : développement de produits de commerce équitable - extension du fait maison

21/10/2019 : les établissement auraient du faire un diagnostic et une démarche pour la lutte contre le gaspillage alimentaire, avec promesse de don 

1/11/2019 : Début de l’expérimentation menu végétarien

Début janvier 2020 : information des usagers sur la mise en place des produits durables et de qualité 

2021 : fin de l’expérimentation 

Dès le 1er janvier 2022 : avoir au moins 50% de produits de qualité et durables dont 20% de produits biologiques en restauration (en valeur)

A l’horizon de 2025 : interdiction des contenants alimentaires jetables pour la réchauffe, les services des repas en restauration universitaire, scolaire et crèche. 

Objectif de la loi EGALIM 

Cette loi cible la restauration collective hors foyer. 

Dans les cantines : objectif d’un menu végétarien une fois par semaine pour diverfisier les sources de protéines. 

En restauration collective, voici les obligations: 

  • avoir 20% de produits biologiques, et 30% de produits de qualité et durable (IGP, AOC, label rouge, ferme à haute valeur environnementale) en restauration collective 
  • une obligation d’information des usages, et d’information nutritionnelle 
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire par la mise en place d’une convention de don avec les associations
  • La réduction et la substitution des contenants plastiques 

Ces objectifs répondent à des attentes fortes des consommateurs car 75% des français* souhaitent des produits bio en restauration scolaire, au travail, à l'hôpital ou en maison de retraite. La pédagogie est un élément clé pour y parvenir. De plus, depuis janvier 2022, un décret a été publié pour indiquer l’origine de la viande (porc, volaille, agneau, mouton) servie dans toute la restauration hors domicile (cantines, restaurants, restaurants d’entreprises) comme cela est le cas pour les viandes bovines depuis 2002. Ce décret répond aux exigences des consommateurs d’avoir plus de transparence et de traçabilité sur l’origine des aliments des repas. 

En outre, ces objectifs importants visent à développer l’agriculture bio française. En 2019, ils n’étaient que 5% à proposer des menus bio. Comment répondre plus largement à ce challenge? Changer ses menus, sourcer les produits, informer ses utilisateurs, ne s’improvise pas et requiert un accompagnement pour acculturer les équipes et lever les freins. 

Valoriser le travail des équipes en cuisine collective par la formation

Reactiv Formation, organisme de formation dans l’alimentaire depuis plus de 30 ans propose des stages inter/intra entreprises dont le stage “connaître la loi EGALIM pour mieux l’appliquer” 

Ce stage réunit 8/10 chefs de cuisine sur 3 jours pour informer et former à cette nouvelle loi EGalim. 

 

Parfaitement au fait des problématiques du secteur, Reactiv Formation accompagne à la mise en place de la loi pour apporter une montée en qualité. 

Reactiv Formation conseille sur la mise en place de nouvelles techniques culinaires, la préparation “maison”, l’adoption de nouvelles technioques culinaires et la maîtrise des coûts alimentaires. Avec les participants, Reactiv aide à faire évoluer les process d’élaboration des menus et met en place les fiches techniques (recettes), puis l’organisation: rédaction de menus, commandes, assistance pour l’écriture du document que l’établissement doit remettre aux organismes de l'État (ministère de la santé), pour valider la mise en place de la loi EGalim. 

Cet accompagnement répond aux objectifs des établissements et collectivités qui souhaitent avoir un plus grand impact sur : 

  • La santé des consommateurs en proposant des produits de saison et de qualité plus sains et sûrs. 
  • Le dynamisme territorial en promouvant l’offre locale, les circuits courts et équitables et payer le juste prix aux producteurs locaux. 
  • L’environnement, par des choix alimentaires plus respectueux  

Pour en savoir plus sur EGalim 2 et la rémunération juste des agriculteurs : https://agriculture.gouv.fr/infographie-loi-egalim-2-agir-pour-la-juste-remuneration-des-agriculteurs

Vous souhaitez mettre plus de « fait maison » dans votre restauration? Faites appel à Reactiv Formation pour vous accompagner dans ce projet.  

*baromètre consommation 2020 - spirit Insight pour Agence BIO

Autres articles dans la catégorie "Règlement"

November 10, 2023
Règlement
Duerp : comprendre ce qu'est le DUERP, document unique d'évaluation des risques professionnels

Qu'est ce que le duerp : tout savoir sur ce document obligatoire. Le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels ou DUERP est le principal outil de référence en matière de prévention des accidents sur le lieu d...

Voir plus
October 23, 2023
Règlement
Formation sécurité obligatoire en entreprise : ce que dit le code du travail

La formation sécurité obligatoire en entreprise code du travail. Les risques professionnels sont plus élevés dans un environnement de travail peu sûr. Ils se traduisent par des absences prolongées et parfois des pertes hum...

Voir plus
April 17, 2023
Règlement
Quelles sont les obligations de l'entreprise en termes de secourisme ?

Geste de premier secours : les obligations des employeurs La sécurité des salariés d’une entreprise fait partie intégrante de la responsabilité de chaque employeur. Afin de mieux assurer leur santé et sécurité au trav...

Voir plus