Nous utilisons des cookies uniquement dans le but d’améliorer votre expérience sur notre site. Nous ne vendons aucune de vos données personnelles. En continuant à naviguer, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies. Plus d’informations

Interview du 15 mai 2017 : Marc Renauld, Directeur EHS et prévention des risques

Groupe Lapeyre : filiale de St Gobain
1 milliard de CA, 8600 collaborateurs
11 sites industriel et près de 350 points de vente en France, DOM-TOM, Suisse, Brésil.

 

Pour quelles raisons avez-vous choisi la réalité virtuelle (VR) pour mener votre projet ?

« La prévention a elle aussi une dimension digitale que je souhaitais démontrer. Il s’agit d’une solution moderne, innovante et mobile pour faire vivre aux collaborateurs une expérience dont ils sont les acteurs réels, sans danger. »

 

 

Expliquez-nous votre projet HS avec l’expérience VR.

« Nous souhaitions développer une mise en situation des collaborateurs par le biais de la VR au moment du déchargement des palettes à dosseret qui comportent des produits de différentes tailles organisés différemment. Cette situation présente des risques d’écrasement par le dépassement de la palette à dosseret ou par le basculement des produits, du fait de leur propre déséquilibre. L’immersion VR permet d’apporter une réponse complémentaire à ce type de risque 

L’enjeu est de faire vivre les sensations de l’accident via la surprise et le visuel grâce à la recréation de l’environnement de travail, qui est un atout considérable pour l’efficacité de l’immersion. »

 

 

En quoi la VR est-elle innovante dans ce type de projet ?

« C’est un outil innovant car les collaborateurs font preuve d’intérêt et d’un niveau de concentration très important pour s’appliquer à la réussite de l’exercice. Ils vivent l’expérience par eux-mêmes puisqu’ils sont à la fois acteurs de l’expérience et protagonistes principaux. Les collaborateurs sont formés par eux-mêmes.

Dans ce cadre il n’y a ni gagnant ni perdant. En effet, ceux qui ne font pas d’erreur confirment leur sensibilité aux risques de la palette à dosseret, et ceux qui commettent un accident se sensibilisent davantage. Même ceux pour qui l’expérience est un succès du premier coup souhaitent d’eux-mêmes relancer l’exercice pour provoquer la situation d’accident. Le but est d’améliorer les réflexes de prévention en configuration réelle. Les collaborateurs vivent l’accident pour avoir le réflexe dans la vie, l’important de cette expérience immersive est donc de se préparer et d’anticiper. »

 

Comment avez-vous appliqué l’expérience immersive au sein de Lapeyre ?

« Actuellement, 110 collaborateurs du siège du Groupe Lapeyre ont participé à l’exercice en sept jours.

Le succès de l’exercice par nos collaborateurs du siège est principalement l’effet « Waouh » dû à la phase de découverte de cette expérience 3D. Il tient également à la qualité de l’exercice et l’environnement connu qui permettent d’embarquer les collaborateurs. Le réalisme de l’expérience doit aussi tenir compte de l’interactivité très forte entre le protagoniste en immersion et les encadreurs de l’exercice, en rupture totale avec certaines critiques d’individualisme de la VR. L’accompagnement et le guidage ont eu un effet positif qui a créé une proximité, une confiance, et un lien complémentaire. »

 

Considérez-vous cette expérience VR comme un succès ?

« Elle le sera sans aucun doute lorsque l’exercice sera déployé sur tous les sites. Notre expérience au siège a permis de réellement sensibiliser nos collaborateurs.

Immédiatement après cette étape nous avons engagé le déploiement en magasin que nous allons amplifier en acquérant un kit supplémentaire.

L’outil est un succès, l’enjeu désormais est de prendre le temps de le faire partager à tous. »

Autres articles dans la catégorie "Interview"

December 18, 2023
Interview
En immersion chez Veolia

Jonathan Charot, Préventeur en Santé et Sécurité chez Veolia, a accepté de témoigner sur son utilisation de la réalité virtuelle pour ses formations santé et sécurité auprès des collaborateurs.Veolia conçoit et déploie des solu...

Voir plus
November 24, 2023
Interview
En immersion chez Kimberly-Clark

Suzy Thill travaille au sein de l’équipe sécurité en tant qu’animatrice sécurité chez Kimberly-Clark. L’entreprise fait partie de l’industrie papetière en proposant aux consommateurs des produits utilisés au quotidien comme les...

Voir plus
November 8, 2023
Interview
En immersion chez Sist Narbonne

Laurent Bastide est ingénieur en prévention et responsable des Relais de Prévention au service de santé au travail de Narbonne. Il a témoigné sur l'utilisation de la réalité virtuelle et des exercices Immersives Factory, par le...

Voir plus