Nous utilisons des cookies uniquement dans le but d’améliorer votre expérience sur notre site. Nous ne vendons aucune de vos données personnelles. En continuant à naviguer, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies. Plus d’informations

Plan de gestion des risques : les étapes de la prévention. 

La prévention intégrale des risques est un défi majeur pour toute entreprise. En effet, un lieu de travail peut présenter un danger pour la santé et la sécurité des travailleurs. C’est pourquoi la création d’un plan de gestion des risques est indispensable. C’est le meilleur moyen de garantir la conformité légale et une meilleure organisation du travail. 

 

Comprendre les risques en entreprise

Définition des risques en milieu professionnel

Dans le milieu professionnel, un risque désigne la probabilité de subir les effets nocifs d’une situation dangereuse durant la réalisation d’un travail. Pour mieux l’appréhender, renseignez-vous sur les 10 règles d'or de la sécurité au travail. On distingue plusieurs sortes de risques : 

  • les risques physiques ; 
  • les risques biologiques ; 
  • les risques chimiques ; 
  • les risques psychosociaux ; 
  • les risques ergonomiques. 

 

Quel est le lien entre la gestion des risques et la sécurité au travail ?

La gestion des risques est un moyen d’assurer la sécurité des employés au travail. Son objectif est de réduire au maximum les accidents et les maladies professionnelles en identifiant les dangers et les menaces et en mettant en place des mesures de prévention efficaces. Pour sensibiliser les salariés sur son importance, vous pouvez organiser un campus virtuel immersif. 

 

Étape 1 : identification des risques

Méthodes d’identification des risques

Vous pouvez recourir à différentes méthodes pour identifier les risques professionnels : 

  • l’analyse des tâches : pour déterminer les problèmes ;
  • l’observation : pour repérer les dangers ;
  • les retours d’expérience : pour connaître la réalité de travail sur le terrain ; 
  • la méthode causes/effets : pour analyser les menaces. 

 

Évaluation de la gravité et de la probabilité des risques identifiés

Pour évaluer la gravité d’un risque, il convient d’analyser l’impact d’une contrainte sur l’organisation. Par exemple, dans une industrie, si un appareil tombe en panne, le problème peut être réglé rapidement. En revanche, s’il explose, cela peut avoir de sérieuses répercussions sur le travail. Quant à la probabilité, elle détermine si un incident est susceptible de se produire ou non. Dans le même exemple, certains critères sont à prendre en compte tels que la vétusté de l’appareil et la fréquence d’utilisation. 

 

Utilisation de la réalité virtuelle pour simuler des scénarios à risque et améliorer l’identification des dangers

La réalité virtuelle est une technologie idéale pour sensibiliser les salariés aux risques professionnels. Elle permet de simuler différents scénarios et d’identifier les dangers plus facilement. Elle assure de meilleurs résultats que n’importe quel outil d’analyse. 

 

Étape 2 : analyse des risques

Analyse approfondie des risques identifiés

L’analyse des risques professionnels se fait en plusieurs étapes. Après les avoir identifiés, vous devez les catégoriser. Cela vous permettra de proposer des actions de prévention. Ces dernières doivent apparaître dans votre plan de gestion des risques

 

Identification des facteurs contribuants aux risques et mesures de prévention existantes

Certains facteurs peuvent augmenter les risques professionnels tels que les problèmes organisationnels, les conditions techniques et matérielles ainsi que l’environnement. Ils ne doivent pas être négligés dans le processus d’analyse. Par ailleurs, il est important de déterminer quelles mesures de prévention ont été prises pour limiter les dangers. Ainsi, il sera plus facile d’y apporter des corrections. 

 

Utilisation d’outils pour évaluer les risques

La méthode AMDEC (Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité) est la plus couramment utilisée pour évaluer les risques professionnels. Comme son nom l’indique, elle consiste à évaluer les risques liés à une défaillance du système. Elle se divise en trois : 

  • la méthode AMDEC Processus/Procédé : pour étudier les modes de défaillance et confirmer la fiabilité d’un procédé de validation ;
  • la méthode Produit : destinée à vérifier la conformité d’un produit ;
  • la méthode Moyen/Machine : pour s’assurer qu’un équipement est fiable. 

 

Étape 3 : planification des mesures de prévention et de protection

Définition des actions prioritaires pour réduire les risques identifiés

La planification des mesures est une étape décisive durant la mise en place d’un plan de gestion des risques. Pour rendre un environnement de travail plus sécurisé, il est important de prioriser les actions de prévention. En effet, les problèmes les plus graves doivent être solutionnés en premier. 

 

Mise en place des mesures de prévention techniques, organisationnelles et humaines

Les mesures de prévention couvrent le domaine technique, organisationnel et humain : 

  • l’aspect technique : les équipements de travail, les locaux et installations, les matériels et technologies… ; 
  • l’aspect organisationnel : l’organisation du travail, les consignes, l’organisation des secours… ; 
  • l’aspect humain : les formations, les suivis médicaux, les compétences…

 

Utilisation de la réalité virtuelle pour former les employés aux mesures de prévention et tester leur efficacité

La réalité virtuelle peut être utilisée pour former les employés aux mesures de prévention. Elle permet de les mettre en situation pour qu’ils sachent comment réagir face aux dangers. Grâce aux simulations, ils seront plus réactifs en cas de problèmes. Ainsi, la réalité virtuelle teste l’efficacité des actions mises en place. 

 

Étape 4 : mise en œuvre et suivi du plan de gestion des risques

Implémentation des mesures de prévention et de protection définies

Pour mettre en place la démarche de prévention, il est conseillé de mobiliser les ressources internes. Cela inclut la direction et les cadres. L’entreprise peut également solliciter l’aide d’organismes extérieurs pour bénéficier de conseils professionnels.

 

Communication et sensibilisation des employés aux risques et aux mesures mises en place

L’information et la sensibilisation des employés peuvent se faire de différentes manières : 

  • les affiches sur les risques ; 
  • les vidéos spécifiques aux risques ; 
  • la promotion des comportements sécuritaires.

 

Suivi régulier de l’efficacité des mesures et ajustements si nécessaire

Pour garantir l’efficacité des mesures de prévention, il convient de mettre en place un suivi régulier et systématique. En fonction de l’évolution des risques, certains ajustements peuvent être nécessaires. 

 

Immersive Factory vous accompagne dans la mise en place d’une formation en réalité virtuelle

Nous proposons des programmes de formation en réalité virtuelle en gestion des risques pour les entreprises. Ils sont planifiés par des experts et personnalisés selon votre secteur d’activité. Nous mobilisons des ressources techniques modernes pour les mettre en place. Nos formations sont garanties de qualité. Elles sont à la fois pratiques et efficaces. Pour plus d’informations sur nos services, contactez-nous directement à partir de notre site. 

Autres articles dans la catégorie "Risques"

February 19, 2024
Risques
Risque vs danger : comprendre les nuances pour une sécurité optimale

 Découvrez la différence entre un risque et un danger. Comprendre la notion risque danger est crucial dans toute entreprise, car cela contribue à une évaluation et une gestion proactive des menaces. En effet, en conna...

Voir plus
February 12, 2024
Risques
Le coût réel des accidents de travail pour les employeurs : une analyse économique et préventive

Tout savoir sur le cout d'un accident de travail pour l'employeur. Une bonne connaissance des facteurs contribuant aux coûts des accidents de travail est essentielle pour minimiser les dépenses associées aux blessures et p...

Voir plus
December 12, 2023
Risques
Prévention de la sécurité routière : les solutions innovantes en réalité virtuelle

La réalité virtuelle au service de la prévention sécurité routière. Les accidents de la route figurent parmi les principales causes de décès au travail. Ainsi, la sécurité routière a un enjeu majeur dans toute entreprise. ...

Voir plus