L’environnement professionnel étant en constante évolution, les salariés doivent acquérir de nouvelles compétences pour faire face à la concurrence et anticiper les avancées technologiques. Pour s’adapter aux nouvelles dynamiques dans le monde du travail, les entreprises doivent former leurs salariés. Pour cela, elles peuvent recourir à la réalité virtuelle. Quels sont les atouts de cet outil ? 

Qu’est-ce que la formation santé sécurité travail grâce à la réalité virtuelle ? 

Le programme de formation santé sécurité travail est une mesure de prévention contre les maladies professionnelles et les incidents. Il doit comprendre au minimum les éléments requis par la LSST ou Loi sur la santé et la sécurité du travail en matière de sécurité et de santé. 

Selon le paragraphe 9 de cette législation, les salariés doivent être formés adéquatement pour être sûrs de disposer des connaissances nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches et informés sur les risques présents sur leur lieu de travail. 

Il faut noter qu’une formation hse doit être spécifiquement conçue pour répondre aux besoins d’une entreprise. Elle doit être adaptée aux exigences de l’environnement de travail. La réalité virtuelle constitue un outil efficace pour mettre en place une formation de qualité. Elle simule le lieu de travail et aide le travailleur à se mettre en situation. Les résultats d’une formation grâce à la VR sont nettement meilleurs que ceux d’une formation classique.

Quel est l’objectif d’un comité de santé et de sécurité ? 

Pour garantir l’efficacité d’un programme de formation santé et sécurité, les travailleurs doivent s’impliquer totalement. Le comité de santé et de sécurité est un forum de coopération entre les dirigeants et les travailleurs d’une entreprise. Si le comité n’est pas requis, il est possible de nommer un responsable des travailleurs. Dans tous les cas, les connaissances pratiques de ces derniers, les politiques et procédures générales de l’entreprise, ainsi que la vision des dirigeants, sont confrontées au sein du comité. 

C’est pourquoi ce dernier doit : 

  • être conforme à la législation ;
  • être efficace ;
  • fournir les ressources nécessaires aux travailleurs ;
  • faire appel au plus grand nombre de travailleurs.

Il doit aussi avoir une structure adaptée pour bien fonctionner. De même, ses réunions doivent se dérouler suivant un certain procédé. 

 

Pourquoi établit-on des procédures de travail sécuritaires ? 

La législation impose des exigences minimales. Les entreprises ajoutent souvent des règles et procédures qui leur sont propres afin de garantir la sécurité maximale de leurs salariés. Toutefois, il est important de trouver le juste milieu entre trop peu et trop de règles. Dans le premier cas, les travailleurs pourraient se sentir négligés et dans le second, ils risqueraient de croire qu’ils sont incapables de réflexion. 

 

Les principes à suivre

Pour mettre en œuvre des règles utiles, suivez les principes suivants : 

  • les règlements doivent être établis en collaboration avec le comité de santé et de sécurité ;
  • ils doivent viser les problèmes de santé et de sécurité spécifiques dans l’entreprise ;
  • ils doivent être énoncés de manière positive et non négative (« le salarié doit » au lieu de « le salarié ne doit pas ») ;
  • l’existence d’un règlement doit être justifiée ;
  • les règlements doivent être applicables pour être considérés comme importants par les travailleurs ;
  • ils doivent être revus périodiquement et modifiés si nécessaire ;
  • ils doivent être rédigés dans la langue de communication des travailleurs. Chacun d’eux devra donc y avoir accès par écrit.

 

Le respect des règlements fait désormais partie des conditions d’emploi. Ils sont expliqués aux travailleurs lorsqu’ils sont mutés à un autre poste, lorsqu’ils entrent en fonction ou lorsqu’ils sont en période de réadaptation. Après un certain temps, il faudra s’assurer qu’ils aient bien compris ce qu’on attend d’eux. 

 

Quels sont les exemples de responsabilités de la direction ? 

Voici quelques exemples de responsabilités des dirigeants : 

  • fournir un espace de travail sécuritaire et salubre aux travailleurs ;
  • mettre en place un programme de santé et de sécurité ;
  • déclarer les maladies professionnelles et les cas d’incidents aux autorités compétentes ;
  • faire en sorte que les travailleurs soient formés, instruits et qu’ils bénéficient d’une accréditation si nécessaire ;
  • informer les salariés sur la santé et la sécurité ;
  • s’assurer que le programme de santé et de sécurité soit revu périodiquement ;
  • encourager les décisions des superviseurs sur la santé et la sécurité ;
  • mettre en place des installations de soins médicaux et de premier secours ;
  • s’assurer que les changements requis sont mis en œuvre.

 

Quels sont les exemples de responsabilités des travailleurs ?

Les responsabilités des salariés incluent les suivantes : 

  • se servir d’équipements de protection fournis par l’employeur ;
  • connaître et mettre en œuvre les bonnes pratiques ;
  • considérer les méthodes de travail sécuritaires ;
  • signaler toute maladie et tout incident à l’employeur ;
  • participer aux activités du comité de santé et de sécurité ;
  • signaler les conditions dangereuses aux dirigeants.

 

Quelles sont les responsabilités individuelles en matière de santé et de sécurité au travail ?

Les dirigeants et les travailleurs sont tous deux responsables de la santé et de la sécurité au travail. La responsabilité individuelle se définit ainsi comme l’obligation d’effectuer les tâches assignées. Les dirigeants ont le droit de déléguer le pouvoir de décision à d’autres personnes comme les superviseurs. Toutefois, la responsabilité de la bonne exécution des tâches leur revient toujours. Pour que le principe de responsabilité individuelle puisse s’appliquer correctement, tous les acteurs d’une entreprise doivent savoir ce que l’on attend d’eux exactement.

 

Qu’est-ce qu’une déclaration de politique générale ? 

Toute entreprise doit énoncer les règles générales et les préceptes qui guident ses actions en matière de santé et de sécurité au travail. La direction devra ensuite s’assurer qu’ils sont bien appliqués au sein de l’entreprise. 

La politique générale de santé et de sécurité doit comporter les points suivants : 

  • les objectifs du programme ;
  • la promesse des dirigeants de protéger les travailleurs et de prévenir les maladies et les blessures ;
  • le refus de négliger la santé et la sécurité des travailleurs ;
  • la prudence totale en matière de santé et de sécurité ;
  • l’intolérance des manquements aux principes de santé et de sécurité ;
  • les personnes responsables des programmes de sécurité et de santé des travailleurs ;
  • les responsabilités globales des travailleurs et des gestionnaires.

 

Comment promouvoir la participation des travailleurs aux programmes de santé et de sécurité ? 

Pour que les travailleurs puissent participer aux programmes de santé et de sécurité, les mesures suivantes doivent être prises : 

 Les mesures organisationnelles

  • permettre aux travailleurs de participer à l’amélioration de leur environnement de travail ;
  • offrir aux travailleurs des opportunités de se former continuellement ;
  • leur proposer des lieux de travail flexibles.

 Les mesures individuelles

  • promouvoir une bonne hygiène alimentaire ;
  • veiller au bien-être mental des travailleurs. Pour cela, il est possible de leur proposer une aide psychosociale externe anonyme ;
  • proposer des manifestations sportives.

 

Les mesures environnementales

  • interdire de fumer ;
  • créer des salles sociales ;
  • créer un environnement professionnel psychosocial adapté.

 

Des éléments spécifiques au lieu de travail devraient-ils être inclus dans les programmes de formation virtuelle en santé et sécurité au travail ? 

Les éléments suivants doivent être inclus dans les programmes de formation virtuelle en santé et sécurité au travail : 

  • les procédures de travail sécuritaire ;
  • les responsabilités individuelles des acteurs de l’entreprise ;
  • la formation et l’éducation ;
  • la planification d’urgence ;
  • les besoins spécifiques de l’entreprise ;
  • l’orientation des travailleurs ;
  • les exigences des lois spécifiques en matière de règles de santé et de sécurité organisationnelles ;
  • les inspections des espaces de travail ;
  • les besoins spécifiques de l’entreprise ;
  • l’identification, l’analyse et la maîtrise des dangers ;
  • les soins médicaux et les premiers secours.

 

Pourquoi est-il important pour votre entreprise de bénéficier d’une formation virtuelle en santé et sécurité au travail ? 

Un environnement de travail doté d’un programme de formation efficace à la sécurité garantit une meilleure productivité des salariés. Il offre aussi de nombreux avantages, notamment : 

  • moins de pertes de productivité causées par les blessures et les maladies ;
  • de faibles primes d’assurance ;
  • une protection contre les poursuites en responsabilité ;
  • une meilleure satisfaction des travailleurs ;
  • une réduction de l’indemnisation des salariés pour les congés maladies.

 

Comment évaluer l’efficacité des programmes de santé et de sécurité au travail ? 

Voici les étapes à suivre pour s’assurer de l’efficacité d’un programme de santé et de sécurité au travail : 

 

Déterminer les besoins de l’entreprise

Vous devez identifier les besoins de votre entreprise ainsi que les objectifs de formation et les dangers éventuels. Puis, analysez les incidents survenus auparavant et identifiez les problèmes qui doivent être traités. 

 

Impliquer les employés

Les salariés doivent participer à l’élaboration, l’application et l’amélioration du programme de formation.

 

Impliquer les gestionnaires

Les gestionnaires et les superviseurs doivent être formés aux exigences de sécurité de leurs équipes. Ainsi, ils pourront identifier les problèmes de conformité aux règles de santé et de sécurité. 

 

Faire passer des tests

Pensez à tester les salariés grâce aux inspections et aux quizz. Ils vous aideront à connaître l’efficacité de votre programme de formation. 

 

Créer des canaux de communication

Intégrez des canaux de communication dans la formation pour pouvoir déclarer les risques. 

 

Immersive Factory propose des formations en réalité virtuelle avec un apprentissage unique

Immersive Factory propose des formations grâce à la VR pour éduquer vos équipes sur la sécurité et la santé. Elles sont accessibles sur abonnement et garantissent une expérience immersive. Grâce aux programmes d’Immersive Factory, vos salariés pourront se mettre en situation et améliorer leur productivité au quotidien. De plus, cela vous aidera à limiter les risques d’accidents au sein de votre entreprise.

Autres articles dans la catégorie "General"

July 25, 2022
General
Améliorer la cohésion d’équipe grâce au team building innovant

Team building innovant - un moyen de renforcer l'esprit d'équipe.Le renforcement des liens sociaux constitue un moyen innovant pour booster la productivité d’une entreprise. Pour cela, différentes méthodes peuvent être utilisée...

Voir plus
June 10, 2022
General
Profitez des avantages d’une application de réalité virtuelle pour former vos équipes

La réalité virtuelle est une expérience sensorielle unique rendue possible grâce à l’utilisation d’outils électroniques, notamment des casques, des lunettes et des écrans. Cette nouvelle technologie peut être utilisée par les e...

Voir plus
May 27, 2022
General
Onboarding définition : Assurez l’intégration de vos employés

Onboarding définition – Formez vos employés dès leur arrivéeLes entreprises doivent faire face à de multiples enjeux pour attirer et fidéliser leurs candidats. Pour valoriser leur image, il convient de mettre en place de meille...

Voir plus